Au cœur de Morges, le Fond immobilier UBS « Sima » vient d’inaugurer l’Îlot Sud Morges, un nouvel ensemble résidentiel et commercial marqué par deux tours dont la principale s’élève à 55 mètres. Avec finesse, les architectes réussissent à intégrer cette forte verticalité sans rompre le dialogue formel avec les diverses dimensions de la ville et à raviver l’étincelle de la modernité.

Avec ses quelque 16000 habitants, Morges n’est certes pas une métropole. Pourtant, la mutation du secteur de la gare actuellement en cours lui offre un visage résolument urbain et un dynamisme inédit. Les projets Quartier des Halles et Îlot Sud remplacent les anciennes halles logistiques et des bâtiments vétustes pour proposer une o’re immobilière riche et qualitative.

Le concours d’architectes organisé en 2013 par CFF Immobilier et la Ville de Morges  est remporté par les bureaux Aeby Perneger & Associés SA et réalisé par HRS Real Estate pour la partie CFF. Le complexe Îlot Sud est conçu par Magizan SA et Fehlmann Architectes SA ; les travaux sont confiés à Implenia. Le plan de quartier Morges Gare Sud entre en force en 2014 et les travaux préparatoires débutent en 2017.

Le programme se veut très urbain et mixe logements, commerces, bureaux et aménagements afin d’intégrer totalement le nouveau quartier à la cité, et d’en faire un lieu représentatif de la nouvelle dimension de la ville. Des volumes hauts sont dessinés autour de la Place de la Gare, puis déclinent progressivement pour se raccrocher aux gabarits des bâtiments voisins.

URBAN LIFE

L’Îlot Sud Morges, avec ses tours de 35 et 55 mètres de haut, donne à la Place de la Gare de Morges un nouvel élan et une forte image urbaine. L’îlot, presque carré en plan, est entièrement construit sur sa périphérie, laissant place à un parc central végétalisé et protégé. Cette enceinte qui s’élève de six et sept niveaux dans les parties centrales, sert de socle aux deux bâtiments hauts (respectivement 12 et 17 niveaux) qui marquent les angles de la composition faisant front sur la place. De hautes arcades couvertes participent encore à l’aspect élancé des bâtiments. L’habillage est élégant. Les façades vitrées marquées d’un quadrillage de béton préfabriqué aux tons clairs ajoutent une étonnante finesse à l’ensemble.

Commerces, boutiques, bureaux et 162 logements composent le programme. Les appartements représentent 70 % des 22000 m2 de surface de plancher prévus par le PPA.

Commerces au rez-de-chaussée et bureaux aux deux premiers étages disposent de 6600 m2 de surface. Au sous-sol, un parking de trois niveaux relié à celui du «Quartier des Halles » contiendra 35 places de parc pour les deux-roues et plus de 270 pour les automobiles, dont 30 spécialement équipées pour recharger la batterie des voitures électriques. Par ailleurs, 350 places pour vélos sont prévues afin de favoriser la mobilité douce.

Avec ses nombreuses activités commerciales et ses nouvelles habitations, l’Îlot Sud accueillera quelque 400 emplois et 600 habitants, soit un nouveau potentiel socio-économique important pour la ville de Morges.

La certification Minergie de la construction lui garantit un total respect des normes énergétiques et écologiques grâce à ses installations de pointe: ici aussi les toits sont dotés de 1000 m2 de panneaux photovoltaïques et la production de chauffage, d’eau chaude sanitaire et de rafraîchissement de température bénéficie du réseau Morges-Lac.